Résidence MERVAU

  • Lieu :  Saint-Gilles Croix de Vie
  • Projet : Construction d’un ensemble de logements collectifs
  • Projet réalisé au sein de l’agence Tetrarc. 
  • Claude Jolly - Directeur de Projet + Josselin Bourneuf - Chef de projet.
  • Maîtrise d’Ouvrage :  Vendée Habitat
  • Surface :  2 757 m²
  • Statut : Livré

Programme du Maître d'Ouvrage

Le programme consistait à la démolition d’une dizaine de maisons vétustes bâties dans les années 60 pour réaliser 36 logements confortables occupés par plus d’une centaine de personnes.

L'analyse de l'Architecte et les solutions apportées

Plutôt que d’implanter des masses horizontales ou verticales en rupture avec un environnement urbain sensible, il a été proposé d’y insérer un hameau afin d’assurer une continuité urbaine tout en portant à 101 logements/ha l’occupation de la parcelle et de constituer une forte intériorité favorable au développement de la sociabilité entre résidents.
Le principe d’implantation a permis malgré une très forte densité de logements de ne pas créer de front bâti qui aurait perturbé ce quartier pavillonnaire a proximité directe du centre-ville tout en offrant une exposition sud à l’ensemble des logements.
Les suites de maisonnées s’établissent le long de venelles aux limites changeantes, de ruelles, de passages, de courettes générant un espace urbain visuellement accueillant et physiquement poreux, accessible à l’ensemble de la population.

Les choix techniques

La réponse aux exigences environnementales et l’optimisation du bilan énergétique de l’opération sont, par exemple, directement perceptibles à travers des dispositions architecturales : pour renforcer la captation des calories gratuites, l’implantation des lanières construites a été précisément calculée pour optimiser leur ensoleillement, le profil des toitures a été étudié dans le même objectif, ce qui a conduit à abaisser certaines d’entre-elles ; un maximum de séjours ouvrent au sud ; des brises soleil équipent les ouvertures situées à l’étage et les balcons protègent celles du niveau inférieur.
Ce chauffage apporte un confort, une économie, et dégage les murs de toute emprise de radiateur.


©photo S.Chalmeau non libre de droits

Résidence MERVAU